Conditions de candidature

Conditions d’inscription

L’admission des candidats est prononcée par le comité pédagogique de la formation, après examen du dossier de candidature déposé en ligne.

Des renseignements complémentaires pourront être demandés aux candidats. Les organisateurs de la formation recommandent aux candidats de ne pas attendre le dernier moment pour déposer leurs dossiers, afin que ces derniers puissent être étudiés dans de bonnes conditions.
Aucun dossier reçu par télécopie ou voie postale ne sera examiné par le comité pédagogique.
Les candidats retenus seront régulièrement inscrits à l’Université de Ngaoundéré.

Les candidats retenus seront officiellement informés par courrier électronique de leur sélection à partir de la mi-juillet.

La liste des candidats retenus pour une allocation, ainsi qu’une éventuelle liste d’attente, sera rendue publique sur les sites Internet de l’AUF et sur celui de la formation.

Aucune communication individuelle ne sera effectuée auprès des candidats non retenus pour une allocation d’études à distance de l’AUF.

Le formulaire de candidature doit comporter pour chaque candidat :

  • les coordonnées professionnelles et personnelles,
  • le thème du projet personnel à valider par le comité pédagogique à développer pendant la formation,
  • les motivations qui guident la candidature à cette formation,
  • un curriculum vitae détaillé.
    En cas de pré-sélection, vous devrez remplir un dossier d’inscription à l’université de Ngaoundéré et fournir diverses pièces justificatives : état civil, photocopie des diplômes, relevés de notes…

Après la publication des résultats des sélections, les candidats retenus (avec allocation de l’Agence universitaire de la Francophonie ou non) ont 10 jours pour confirmer leur inscription et 15 jours supplémentaires pour réunir et envoyer les pièces nécessaires. Les candidatures retenues en liste d’attente sont examinées en fonction des abandons des candidats retenus en liste principale.

Attention : La formation a un coût et chaque candidat doit s’assurer de pouvoir rassembler le financement de ses études pour être à même de réagir dès qu’il est accepté.
De même, l’obtention des pièces justificatives des diplômes antérieurs peut prendre du temps et les candidats doivent pouvoir rassembler rapidement ces pièces.

Avec le formulaire de candidature, vous avez la possibilité de télécharger des fichiers attachés (une lettre de recommandation par exemple).
Nous vous recommandons également de déposer par ce moyen votre curriculum vitae. Seuls les fichiers : .sxw .pdf .jpeg .doc .rtf sont autorisés.

Conditions financières

Pour bénéficier d’une allocation d’étude à distance de l’Agence Universitaire de la Francophonie, le candidat doit obligatoirement résider dans un pays francophone du Sud et par ailleurs impérativement y demeurer, sauf dérogation très exceptionnelle, pendant toute la durée de la formation.

Il n’est pas possible à un ressortissant d’un pays francophone du Sud résidant dans un pays d’Europe de l’Ouest ou d’Amérique du Nord d’obtenir une allocation.

Les candidats bénéficiaires doivent faire partie prioritairement d’un pays membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

L’Agence universitaire de la Francophonie met gratuitement à la disposition des candidats sélectionnés (allocataires ou non) ses campus numériques francophones (CNF). Ils y trouveront toutes les infrastructures techniques et de réseau afin de suivre cette formation dans de bonnes conditions.
La liste des campus numériques francophones est disponible sur ce site : http://www.auf.org/formation-ouvert….

Le coût du Master GAGER est de 1 500 euros, frais d’inscription inclus et quel que soit le pays de résidence de l’apprenant.

Le montant de l’allocation d’étude à distance de l’AUF est de 750 euros par an. Il reste donc 750 euros par an à la charge du candidat sélectionné avec une allocation, ainsi que 10 euros (ou l’équivalent en monnaie locale) de frais de dossier en cas de sélection.

Pour les candidats sélectionnés sans allocation d’étude à distance de l’AUF, le montant à verser sera donc de 1500 euros par an.
La somme à la charge du candidat allocataire est à verser en une seule fois, auprès du campus numérique francophone du pays de résidence du candidat, dès la confirmation de sa sélection définitive.

Aucun délai de paiement ne sera accordé.

Le non versement de cette participation au moment indiqué entraîne automatiquement l’annulation de la sélection.

Il est précisé que le montant de l’allocation d’étude à distance de l’AUF n’est pas versé au candidat sélectionné, mais directement à l’établissement en charge de la formation afin de couvrir la majeure partie des frais d’encadrement pédagogique.

Les candidats retenus par l’Université de Ngaoundéré (UN) sans allocation de l’AUF devront régler directement à l’UN selon des modalités que l’Université transmettra aux sélectionnés. Pour ces derniers, les inscriptions se feront auprès de l’UN. Toutefois, un candidat non allocataire peut faire son versement à l’AUF, pour le compte de l’Université de Ngaoundéré.

En rappel : Les frais de transport et de séjour lors des regroupements au Cameroun et dans les pays de résidence sont à la charge des candidats concernés (boursiers ou non boursiers AUF).

Par décision du Conseil Scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie, il est également précisé que les candidatures féminines seront favorisées pour l’attribution des allocations d’études à distance.
Attention : une fois la formation commencée, il ne sera plus possible au candidat sélectionné d’annuler sa participation et de se faire rembourser, quelle que soit la raison du désistement.


Attention !

Les candidats peuvent déposer un dossier pour plusieurs formations mais une seule allocation d’étude à distance sera éventuellement accordée. Il est recommandé aux candidats de bien réfléchir au choix du diplôme qui les intéresse le plus. Les sélectionneurs des différentes formations peuvent en effet se rendre compte des candidatures multiples à partir du dossier rempli en ligne.

Les candidat(e)s qui seront finalement inscrits à une formation sont informé(e)s que leurs coordonnées seront intégrées dans une base de données destinée à pouvoir traiter leur dossier, à publier les résultats des sélections, à créer un annuaire des diplômé(e)s et à communiquer avec eux/elles par la suite.

Chaque personne ayant régulièrement complété un dossier de candidature, recevra par courrier électronique un identifiant et un mot de passe. Ces éléments permettent d’actualiser le dossier, jusqu’à la date de clôture de l’appel.